Société & Culture  
Connaissons mieux les petits enfants d’Haïti !  
Par Haveson B. FLORVIL

« Tous les Enfants d’Haïti ne vivent pas de la même façon. Ils ont des jeux et des activités différents. Certains vont à l’école, d’autres n’y vont pas…Cela doit changer… ».
Oui c’est une vérité ! Et nous allons le vérifier très très bientôt ou encore le découvrir à travers ce texte. Nous espérons que cela nous laissera dans l’étonnement de voir combien tant tous les enfants d’Haïti ne vivent pas de la même façon. Ils ont des jeux et des activités différents…

Savons nous que :
Des petits enfants d’Haïti ont un devoir chaque matin de se mettre propre : se laver le corps, se brosser les dents, saluer leurs parents. Mais ils ne font pas tous de la même façon. Certains utilisent la douche pour se baigner, d’autres non. Ils utilisent une autre eau, claire comme la piscine mais ruisselante ; ou bien ils ont des récipients contenant de l’eau comme la douche mais ils utilisent un vieux gobelet pour vider de l’eau sur eux.
Certains enfants d’Haïti qui sont à la campagne n’utilisent pas les mêmes brosses à dents que tout le monde. Leur brosse à dent est de couleur verte. Ils ont souvent des brosses de couleur verte. Mais malgré cela chacun aime sa couleur…

Et vous, savez-vous que font les petits enfants d’Haïti pendant la journée ? J’espère que oui ! Car vous êtes humain vous pouvez donc faire travailler votre imagination mais attention ! Car, on peut se tromper facilement sur la connaissance des Haïtiens. C’est très spécial ! Alors écoutons pour mieux connaître les petits enfants d’Haïti, ce qu’ils font le matin…le soir…

Le matin…
Lorsqu’il y a classe, les petits enfant d’Haïti comme tout enfant du monde savent qu’il doivent aller à l’école. Ils désirent tous aller à l’école et ils doivent aller à l’école. Ils disent souvent : « C’est bon d’aller à l’école ! Et puis nous sommes contents de revoir nos instituteurs et institutrices, nous sommes fiers de retrouver nos petits camarades et apprendre beaucoup de choses à l’école ! ».
A l’école, les bons petits Haïtiens n’aiment pas faire trop de bruit lorsque ce n’est pas bon. Ils écoutent ce que disent les ‘mesdemoiselles’ ou les ‘maîtres’. Ils étudient leurs leçons souvent très bien et font toujours leurs devoirs. Cela est très bon et cela les rend heureux aussi. Après classe, ils veulent retourner chez eux bien rapide pour aller manger car, ils aiment manger après avoir bien travaillé à l’école.
Pendant ce même temps, il y a d’autres enfants qui ne peuvent pas aller à l’école. Les autres petits enfants de partout demandent souvent à leur papa ou leur maman « quand et comment ces petits enfants démunis et malheureux d’Haïti pourront aller à l’école ?». Ce type de question ne dérange pas tellement les parents très sages.
Laissez-moi vous dire aussi : les bons petits enfants haïtiens, comme tout autre enfant, reconnaissent leur nationalité, qu’ils sont des petits Haïtiens. Ils aiment leur pays et espèrent que ce pays pourra être changé et avoir un minimum de développement.

Les nombreux enfants qui sont dans le pays ont des jeux et des activités diverses. Voulez-vous que je vous en parle ?
Si vous voulez bien, écoutez : quand il n’y a pas de classe les autres petits enfants d’Haïti font d’autres activités ou bien ils créent beaucoup de petits jeux très riches. Voici certaines activités qu’ils font :
Ils assistent leurs parents dans ce qu’ils font. Peut-être vous n’avez jamais vu un enfant qui donne des grains de maïs aux poules, qui assistent les parents dans les ateliers. Ils rendent des petits services… D’autres et quelques comptables petits aisés passent tout leur temps à regarder la télé sans vouloir cesser quelques moments pour aller manger ou étudier. Ce n’est pas trop bon de passer tout le temps, tout le temps devant la télévision.
Pour te dire la vérité, les petits enfants du pays font des jeux plus divers et plus riches que d’autres activités qu’ils pourraient faire.

Alors quels sont ces jeux ?
Les enfants d’Haïti font une grande variété de jeux. Beaucoup d’enfants savent jouer aux « Mabs ». Tu sais ce que cela veut dire C’est ce qu’on appelle jouer aux billes et certains enfants dans d’autres zones du pays disent jouer aux « Canniques ». As-tu l’habitude d’entendre parler ou de voir à la télé ou même dans un livre d’Arithmétique ? Souvent on ne donne pas assez de valeur à ce que, nous, les petits enfants faisons.
Mais pourtant, ces jeux sont très importants et plus intéressant encore…. Avez-vous déjà lu un livre dans lequel on parle des jeux des enfants d’Haïti ? Pour entendre parler des jeux de « saut à la corde » des enfants. Et vous, vous connaissez les « jeux en Ronde » par exemple le maïs-a-nan-solèy :
« Mayi a nan solèy Chi poul Chi poul !
Mayi a nan solèy Chi poul Chi poul !
A Chipoul la : Tonbe lele !!!
Manman poul la : Tonbe lele !!!
Papa poul la : Tonbe lele !!!
… ».
Vous connaissez aussi les jeux de « Osselets ». Il faut le compter aussi. Les enfants d’Haïti ont d’autres jeux tels que les jeux de « Marelle ». Ce jeu est très bon ! Vous savez c’est quoi jouer aux marelles ?
Voyez bien ! Souvent il y a des petites autos qu’on achète au magasin. Et bien d’autres enfants dans d’autres zones du pays, les enfants en font eux-mêmes. Oui, ils savent en faire eux même…

Les petits enfants d’Haïti savent faire le « Lagos ». Vous connaissez ?
Oui, mais laisse moi vous dire, il y a différents types de lagos. Des lagos que nous appelons : lago caché que certains enfants appellent « lago vipri (VU-PRIS) » .Il font aussi le lago « deli » ou lago « touche-pran »ou touche « delivre ».

Il y a aussi une grande série de jeux rythmiques et mimiques que de nombreux enfants d’Haïti inventent et jouent. Peut-être savez-vous le jeu :
« Pepsi - Pepsi Cola
Cola -Cola Orange
Orange-Orange Gina
Gina…… »
Ou encore :
« Ameriken pa manje mayi moulen
Se Ayisyen ki manje mayi moulen
Ki mele m…. »

Les petits enfants d’Haïti ont beaucoup de jeux très intéressants ! Oui, nous avons beaucoup de jeux intéressants chez nous en Haïti ! Par exemple, j les jeux spéciaux tel : les « doumes gaz » qui ne sont pas trop douces, les jeux de «òlmen », tu en sais ? Il y a aussi les jeux de « Alomoto », « Alo machin » !

Vous connaissez aussi le cerf-volant ? ça je le sais. Mais connaissez-vous exactement les meilleurs cerfs-volants fabriqués par les enfants d’Haïti. Je crois que même si vous en voyez vous il peut vous paraître impossible d’en fabriquer.
Si vous ne savez pas laisse moi vous dire avec précision et concision que certains petits enfants du pays savent fabriquer des camions-jouets et même des petits hélicoptères jouets qui sursautent !
Tenez, cela va vous étonner davantage ! Les petits enfants du pays font eux-mêmes non pas un film à la télé ! Ils font leur propre cinéma avec de la lumière, du papier glacé etc.
Certaines petites filles du pays d’Haïti confectionnent des petits vêtements pour leurs poupées ou ils en achètent. Personne ne veut laisser son enfant tout nu! Et, elles donnent à leurs enfants beaucoup de modes de vêtements.

Nous ne devons pas oublier qu’il y a une catégorie de petits enfants du pays haïtien qui portent des gros sacs ou s’attachent derrière les camionnettes pour de l’argent : travail abusif qu’il faut change pour le demain de ces enfants, le demain du pays et le demain du monde entier.

Ce que font les petits enfants d’Haïti le soir

Beaucoup d’enfants d’Haïti se trouvent à coté de leurs parents. Après avoir peut-être pris un repas, certains étudient leurs leçons à la bonne lumière ou font leurs devoirs. Souvent ils regardent un peu de télé après avoir pris un temps pour étudier.
Mais, il ne faut pas oublier de parler de ceux qui ne connaissent même pas l’électricité, qui n’ont même pas la chance de voir un jour de leur existence une manifestation du courant électrique. Donc, ils n’ont pas assez de bonne lumière pour étudier. Certains utilisent la lampe à essence, d’autres les bois-pins. Cette situation est parfois très critique. Il fallait que une bonne tête puisse y penser…Mais ce qui est plus exécrable encore ce sont des enfants à la campagne qui n’ont pas de lampe mais utilisent la lumière des « Boukans » ou des « Bois-Pins ». Mais ils profitent pour étudier pendant la journée.

Malgré que ces enfants n’aient pas de bonne lumière, ils préfèrent rester à coté de leurs parents le soir. Leurs parents leur racontent des belles histoires. C’est très intéressant d’écouter des histoires que racontent les parents. C’est comme la télé. Et parfois, des dialogues avec les parents sont mieux que la télé.
Certains font un très bon jeu du soir : « tirer des Contes ».
Sais-tu ce que cela signifie ? C’est un jeu de devinettes créoles. On pose la question en disant CRIC et on répond : CRAC ! Et on pose la question, on répond…
C’est vraiment bien ! Ne sais-t pas tirer des contes ?
Voici comment dit-on :
par exemple
1. CRIC-CRAC Abiye san soti  Kabann
Il s’habille sans jamais sortir  C’est le lit
2. CRIC-CRAC vagabond sa monte machin tout moun  La Pousyè
Ce vagabon monte toutes les autos de n’importe qui  La poussière

Pour savoir plus sur les contes cric-crac, vous pouvez peux demander à n’importe quel haïtien …
Pour finir notre dialogue, laissez-moi vous dire que quand il commence à faire tard, les petits enfants dorment pour se réveiller demain, pendant la nuit, ils rêvent avec plaisir un nouveau pays et un nouveau monde où règne un bien-être minimum avec surtout la paix !

Haveson Florvil, Les petits enfants d’Haïti.
Ce contenu vous a-t-il intéressé? Like. Partagez le avec vos amis et collègues sur:


Articles les plus consultés